Logo Facebook Leclerc Assurances
1 800 567-0927

Écrivez-nous

Conduisez-vous votre VTT selon les règles?

Conduisez-vous votre VTT selon les règles?

On a souvent l’impression que tout le monde peut conduire un VTT sans problème et qu’il y a très peu de règles entourant cette activité, mais, dans les faits, ça n’est pas aussi simple qu’on pense.

VOUS DEVEZ AVOIR 16 ANS MINIMUM POUR CONDUIRE UN VTT

Peu importe où vous circulez avec votre VTT, vous devez être âgé d’au moins 16 ans (et, dans ce cas, posséder un certificat d’aptitude et de connaissances) pour pouvoir conduire celui-ci.

Pour plus d’informations sur le certificat d’aptitude et de connaissances, visitez le site de la Fédération des clubs quads du Québec.

CONDITIONS POUR CIRCULER SUR UN CHEMIN PUBLIC EN VTT

À partir du moment où vous devez traverser une route, une rue ou un quelconque chemin public, vous devez avoir un permis de conduire ou un permis probatoire valide de n’importe quelle classe, ou être titulaire d’un permis d’apprenti conducteur valide et respecter les conditions qui s’y rattachent.

UN VTT, ÇA DOIT ÊTRE IMMATRICULÉ

Il est obligatoire de faire immatriculer votre VTT, et ce, même si vous ne circulez que sur des sentiers désignés. La plaque doit être fixée au véhicule.

Attention ici : Ce n’est pas parce que le véhicule est immatriculé que vous êtes couvert en cas d’accident.  Si vous avez un accident (si vous foncez dans un arbre, par exemple), vous n’êtes pas assuré par la SAAQ pour vos blessures. Le fait d’avoir payé une plaque d’immatriculation pour votre véhicule n’y changera rien.

Vous devez souscrire une assurance privée en responsabilité civile d’au moins 500 000 $ qui garantit l’indemnisation pour dommages corporels ou matériels causés par votre véhicule.

Par contre, si votre accident implique une auto ou tout autre véhicule qui circule sur un chemin public, vous pourriez recevoir de la SAAQ des indemnités pour vos blessures.

Gardez toujours votre preuve d’assurance avec vous puisqu’elle pourrait vous être demandée par un policier, un agent de surveillance de sentier ou un agent provincial.

LE DROIT D’ACCÈS AUX VTT

Vous circulez sur des sentiers entretenus par les clubs de véhicules hors route? Un droit d’accès aux sentiers valide est obligatoire.

Les droits d’accès sont vendus par les clubs membres et sont disponibles dans plusieurs points de vente.

LES ÉQUIPEMENTS SONT IMPORTANTS

  • Casque conforme à certaines normes de fabrication
  • Lunettes de protection (si le casque n’est pas muni d’une visière)
  • Chaussures fermées (bottes ou souliers)
  • Tout autre équipement prescrit par règlement

Le véhicule doit être muni :

  • Phare blanc à l’avant
  • Feu de position rouge à l’arrière
  • Feu de freinage rouge à l’arrière
  • Rétroviseur solidement fixé au côté gauche du véhicule
  • Système d’échappement
  • Système de freinage
  • Indicateur de vitesse
  • Tout autre équipement déterminé par règlement

La vitesse maximum permise est de 50 km/h sauf si la signalisation indique autrement.

 


Jackie Beaudoin, Leclerc Assurances et Services Financiers
Source :  SAAQ